Gr 56 - Ligneuville - Amel (15,4 km)

imprimer
GPX
KML
Calculer la dépense énergétique
Grande randonnée

GR 56 - Etape Ligneuville / Amel

Grande randonnée • Amel
Ce contenu est proposé par
Agence du Tourisme de l'Est de la Belgique
  • Wandern im Ameltal
    / Wandern im Ameltal
    Photo: ostbelgien.eu, CC BY, Tourismsuagentur Ostbelgien
  • Wandern im Ameltal
    / Wandern im Ameltal
    Photo: ostbelgien.eu, CC BY, Tourismusagentur Ostbelgien
  • Wandern im Ameltal
    / Wandern im Ameltal
    Photo: ostbelgien.eu, CC BY, Tourismsuagentur Ostbelgien
  • Ameltal
    / Ameltal
    Photo: Bild: Dominik Ketz, Agence du Tourisme de l'Est de la Belgique
  • Amel Kirche
    / Amel Kirche
    Photo: Bild: Dominik Ketz, Agence du Tourisme de l'Est de la Belgique
  • /
    Photo: Bild: eastbelgium.com, Agence du Tourisme de l'Est de la Belgique
  • /
    Photo: Bild: eastbelgium.com, Agence du Tourisme de l'Est de la Belgique
  • /
    Photo: Bild: eastbelgium.com, Agence du Tourisme de l'Est de la Belgique
Carte / GR 56 - Etape Ligneuville / Amel
150 300 450 600 750 m km 2 4 6 8 10 12 14

Une randonnée de toute beauté dans l’envoûtante vallée de l’Amblève et son légendaire „Bois du Loup“ (Wolfsbusch). Il s’agit ici de la variante « Amblève » du GR56.

moyen
15,4 km
4:30 h.
194 m
115 m

Juste après avoir quitté la route principale de Ligneuville, le paysage s’ouvre sur la vallée de l’Amblève. C’est une promenade qui en met plein les yeux: le confortable sentier suit le cours d’eau, au printemps, on entend même les grenouilles croasser tant il y en a. A un moment, le sentier quitte la vallée et se dirige à travers bois vers le village d’Ondenval. Le GR redescend ensuite au bord de l’eau. C’est aussi une région assez connue pour ses piscicultures de truites. C’est la rivière qui mène le randonneur jusqu’au Monastère St Raphaël à Montenau. Des religieux y vivaient encore jusqu’il y a peu. Ce sont ensuite des paysages ouverts à travers d’immenses prairies qui permettent d’atteindre les villages d’Iveldingen, puis de Deidenberg et enfin celui d’Amblève, l’étape du jour.

Recommandation de l'auteur

MONTENAU – SALAISON DU JAMBON D’ARDENNE - La visite des salaisons de jambon de Montenau permet de voir comment on sale un VRAI jambon d’Ardenne, d’où lui vient son goût et où il est fumé. On peut le goûter sur place dans la boutique attenante, et même l’emporter !

outdooractive.com User
Auteur

Tourismusagentur Ostbelgien

Mise à jour: 14.11.2018

Difficulté
moyen
Condition physique
Expérience
Paysage
Altitude
455 m
355 m
Meilleure période pour cette activité
janv.
févr.
mars
avr.
mai
juin
juil.
août
sept.
oct.
nov.
déc.

Possibilité de se restaurer en route

Hotel-Restaurant du Moulin
Bar-Restaurant Amel Mitte

Consignes de sécurité

Pas d'instructions de sécurité spéciales. Accessible aux chiens en laisse.

Équipement

Chaussures de randonnée recommandées.

Informations et liens supplémentaires

Tourismusagentur Ostbelgien

Hauptstraße 54

4780 St.Vith

Tel. +32 80 22 76 64

info@ostbelgien.eu

www.ostbelgien.eu

Point de départ

Ligneuville – église. Coordonnées GPS de départ 50.375511,6.054285 (355 m)
Coordonnées:
Géographique
50.375511 N 6.054285 E
UTM
32U 290555 5584531

Point d'arrivée

Amel. Coordonnées GPS 50.349519,6.170974

Itinéraire

LIGNEUVILLE - Ligneuville s’étend au fond de la vallée de l’Amblève, dans un cadre de verdure exceptionnel, entourée de collines boisées. Ligneuville, c’est aussi l’élevage de la truite, d’où son titre de « Capitale de la Truite » décerné en 1984. Au cimetière vous trouverez le tombeau de « Monsieur Hawarden » alias Mériora Gillibrand. Qui était donc ce mystérieux personnage ? Les habitants de Ligneuville vous raconteront avec plaisir l'histoire de ... cette jeune femme. 

Suivre les balises blanc et rouge du GR 56 – variante Amblève.

Départ de l’église. Suivre la grand-toute à gauche en direction de Malmedy et de Waimes. Juste après le cimetière, prendre à droite en descente vers la vallée de l’Amblève (rue Sous Wératché). Dès la sortie du village, la route se mue en empierré. Le tracé approche un méandre de la rivière, enjambe le ruisseau de Tierû ; il passe une première barrière métallique blanche et rouge et s’enfonce dans la forêt domaniale de Haut-Sart. La vallée où coule l’Amblève est particulièrement belle.

Sorti du couvert, il dépasse une deuxième barrière métallique et grimpe jusqu’au sommet (deux chalets de prestige à louer sur la gauche) où il rencontre une petite route goudronnée qui continue à s’élever. Lorsque celle-ci marque un coude à gauche, le randonneur vire à droite sur une belle allée bordée de coquettes maisons.

Peu après, à la rue de l’Auneux, à l’entrée du hameau du Faye, le tracé quitte la rue et s’engage à droite sur un chemin de terre, asphalté cent mètres plus loin.

Revenu dans le hameau, il part en descente sur le chemin des Carrières. A un y, il poursuit la descente dans le chemin du Vieux Moulin (asphalté). Au bas de la descente, au T, il continue à gauche.

Peu avant Ondenval, la réserve naturelle du Faye, gérée par « Patrimoine Nature asbl ». Le Faye, réserve naturelle agréer depuis 1995, est une lande à bruyères qui s’étale au soleil autour d’une ancienne carrière, où Patrimoine Nature a aménégé un plan d’eau en élevant une digue et en supprimant les tuyaux qui permettaient d’évacuer l’eau de la carrière.Cette lande résulte d’anciennes pratiques agropastorales. Jadis, en effet, elle était pâturée par des moutons et, à certaines époques de l’année, on y pratiquait le brulis. Pour maintenir cette lande, les interventions de Patrimoine Nature consistent à limiter le reboisement par les bouleaux et les trembles et à régénérer la callune et la bruyère quaternée. Une population importante de couleuvres à collier occupe le site. On y trouve également le crapaud accoucheur.

6,3 km ONDENVAL

L’itinéraire balisé tourne encore à droite, vers Ligneuville et Montenau. Il délaisse une première voie à gauche mais emprunte la suivante (rue des Thuyas). Au carrefour en haut de la côte, il s’engage à droite dans un petit chemin empierré. Il s’abaisse lentement vers un bois et débouche sur une voie asphaltée suivie à gauche. Juste après le pont sur l’Amblève (dénommée Amel dorénavant, vu que le parcours est en région germanophone), le GR emprunte à gauche un sentier qui file entre le cours d’eau et la route.

A hauteur d’une passerelle, il marque un « droite-gauche » afin de rejoindre un chemin qui longe une clôture en bois. Bifurquer à gauche avant la route sur un sentier qui conduit à une propriété privée limitée par une chaîne. Le randonneur peut pénétrer dans le domaine monacal de « Am Kloster » en respectant les lieux.

Sur une belle allée, il vire à gauche, traverse le chemin de la Passion, contourne l’imposant bâtiment pour faire face à un monumet dédié à la Vierge des pauvres.

Le monastère St Raphaël, entouré d’un beau parc, servit en un premier temps de maison de détente pour missionnaires. L’ancienne aile est habitée par deux ordres contemplatifs alors que le nouveau bâtiment sert de centre de formation et de lieu de détente accessible à tout le monde.

Le « Blanc et rouge » rejoint la route, se dirige à gauche et atteint un croisement où il descend à gauche pour atteindre un embranchment flanqué d’un calvaire. Il franchit le pont et atteint un carrefour plus important où se dresse une chapelle.

4,2 km MONTENAU

Montenau est connu depuis bien longtemps, puisqu’on y a mis au jour les fondations d’une grande villa romaine (75 mètres sur 30) et que Jules César mentionne cet endroit dans ses écrits. Des récits anciens indiquent qu’on aurait trouvé de grandes quantités d’or dans l’Amblève et dans l’Emmels. On dit même que les légionnaires romains en auraient ramenés  en grande quantité à Rome et que le prix du métal noble en fut modifié.

La fièvre de l’or reprit à la fin du 19ème siècle puis après la Seconde Guerre mondiale, mais les chercheurs durent se contenter de quelques paillettes.

Découvrez aussi à Montenau le secret de fabrication du véritable jambon d’Ardenne. Dans la salaison « Montenauer Schinkenräucherei » vous pouvez suivre toutes les étapes de préparation du vrai jambon d’Ardenne (visite gratuite avec dégustation et possibilité de prendre un rafraîchissement).

Le randonneur suit la route qui monte à gauche, coupe un RAVeL et oblique à droite. Après avoir longé le cimetière, il marque un coude à droite et vire à gauche sur un chemin campagnard qui s’élève jusqu’à un croisement. Là, il tourne à droite pour descendre la route, franchit le pont sur un ruisseau et s’engage à gauche à l’Y. Il débouche dans une courbe de la N659 qu’il emprunte à droite et, après le pont sur l’Amel, rejoint un carrefour, à l’extrémité orientale du village de Deidenberg.

2,8 km DEIDENBERG

Le GR quitte la grand-route en virant à gauche et atteint une bifurcation où il poursuit à gauche sur la route qui serpente à travers la campagne. Il va s’embrancher sur une autre petite route, enjambe un rû, frôle les méandres de l’Amblève/Amel et rejoint la N676. Il l’emprunte à gauche, franchit la rivière et atteint un carrefour important (près d’une pompe à essence), non loin du centre d’Amel.

2,6 km AMEL

C'est à Amel - en celtes Amblava, eau - que le cours d'eau du même nom Amel prend sa source. La bourgade est un des plus vieux site des Cantons de l'Est. En l'an 670, elle était déjà mentionnée dans un document officiel. Le village d’Amel fut le siège de la cour royale des francs et acquit donc une certaine importance. La tour de l’église date de 1541. Dans l’ancien cimetière, une croix de marché, haute de 3,5 mètres en grès rouge, symbolisait la paix et la liberté du marché. Celui-ci devait être un lieu paisible où chacun avait le droit d’offrir, de vendre et d’acheter des marchandises librement. Elle fut endommagée par des éclats de grenade lors des combats de l’offensive des Ardennes de décembre 1944. Au centre du village (Kirchweg 9), un musée de la racine a été installé dans une ancienne chapelle gothique du 14ème siècle, transformée en presbytère en 1600. Il présente des racines de feuillus de la région, ainsi que des photographies de la vie quotidienne régionale du début du 20ème siècle. Les poutres portent encore la numérotation, en chiffres romains, qui facilitait l’assemblage.

Fin de l’étape à Amel.

En transports en commun

En train: www.belgianrail.be

En bus:  www.infotec.be

 

Par la route

Utilisez le planificateur.
Y aller en train, en voiture ou en vélo

Activités similaires dans les environs

  • Chateau de Reinhardstein
    GR 56 - Etape Malmedy / Robertville
  • Ameltal
    Gr 56 – Etape Malmedy - Ligneuville
  • Die Amel - Flusslauf
    Gr 56 – Etape Amel / Losheimergraben
  • Wasserfall Bayehon
    Gr 56 – Liaison Bayehon - Etape Chateau de Reinhardstein / Botrange
  • See Bütgenbach
    GR 56 - Etape Robertville/Bütgenbach
  • Bütgenbach
    Gr 56 – Etape Robertville / Büllingen
  • Rodter Wald
    Gr 56 – Etape St.Vith / Ligneuville
 Ces suggestions ont été créées automatiquement
Difficulté
moyen
Distance
15,4 km
Durée
4:30 h.
Dénivelé positif
194 m
Dénivelé négatif
115 m
Itinéraires à étapes Parcours (départ et arrivée à des points différents)

Statistiques

: Hr.
 km
 m
 m
Point le plus haut
 m
Point le plus bas
 m
Afficher le profil d'altitude Masquer le profil altimétrique
Décalez les flèches pour modifier la section à visualiser

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement les informations sur :

Des idées de séjour dans les Cantons de l’Est

Des offres voyages à pied et à vélo

L’agenda des événements de la région