Gr 56 - Schönberg - Burg Reuland (20,4 km)

imprimer
GPX
KML
Calculer la dépense énergétique
Grande randonnée

GR 56 - Etape Schönberg / Burg Reuland

Grande randonnée • Ostbelgien
Ce contenu est proposé par
Agence du Tourisme de l'Est de la Belgique
  • Panoramablick Schönberg
    / Panoramablick Schönberg
    Photo: ostbelgien.eu/D.Ketz, CC BY, Agence du Tourisme de l'Est de la Belgique
  • Dorfzentrum Schönberg
    / Dorfzentrum Schönberg
    Photo: ostbelgien.eu/D. Ketz, CC BY, Tourismusagentur Ostbelgien
  • Blick über das Ourtal
    / Blick über das Ourtal
    Photo: ostbelgien.eu/D.Ketz, CC BY, Agence du Tourisme de l'Est de la Belgique
  • Bärenstatue Alfersteg
    / Bärenstatue Alfersteg
    Photo: ostbelgien.eu/D.Ketz, CC BY, Tourismusagentur Ostbelgien
  • Kirche Weweler
    / Kirche Weweler
    Photo: ostbelgien.eu/D.Ketz, CC BY, Tourismusagentur Ostbelgien
  • Panorama Weweler
    / Panorama Weweler
    Photo: ostbelgien.eu/D.Ketz, CC BY, Tourismusagentur Ostbelgien
  • Haus Peckeneck Burg Reuland
    / Haus Peckeneck Burg Reuland
    Photo: ostbelgien.eu/D.Ketz, CC BY, Tourismusagentur Ostbelgien
  • Burgruine Reuland
    / Burgruine Reuland
    Photo: ostbelgien.eu/D. Ketz, CC BY, Agence du Tourisme de l'Est de la Belgique
Carte / GR 56 - Etape Schönberg / Burg Reuland
150 300 450 600 750 m km 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20

Cette partie du GR56 permet de découvrir la vallée de l’Our. Cette région vallonnée promet de beaux panoramas et des paysages fort variés.

moyen
20,4 km
5:32 h.
287 m
344 m

L’échauffement commence fort dès Schönberg avec une belle montée. Un tout petit sentier nous emmène vers Amelscheid d’où l’on a une vue assez exceptionnelle sur les alentours. La forêt accueille le randonneur et l’entraine vers les petits villages pittoresques de la vallée de l‘Our, comme Setz, Rödgen et Alfersteg. La particularité de ce dernier village est une statue d’ours.

Passé Weppeler, on atteint la frontière belgo-allemande à hauteur de Steinebrück et on emprunte le sentier RAVeL. On accède ensuite à l’ancienne gare de Burg-Reuland pour repiquer vers Weweler par une montée rude, mais qui vaut la peine, ne fut-ce que pour admirer la très belle église du village et la vue sur la vallée. Le sentier du chemin de croix du village nous emmène ensuite à Burg Reuland.

Recommandation de l'auteur

Les ruines du château de Burg Reuland comptent parmi les attractions touristiques les plus importantes du village. Visites guidées sur demande.

outdooractive.com User
Auteur
Tourismusagentur Ostbelgien
Mise à jour: 14.11.2018

Difficulté
moyen
Technique
Condition physique
Expérience
Paysage
Altitude
531 m
349 m
Meilleure période pour cette activité
janv.
févr.
mars
avr.
mai
juin
juil.
août
sept.
oct.
nov.
déc.

Possibilité de se restaurer en route

Hotel-Restaurant Ulftaler Schenke
Hotel Restaurant Burg Hof
Hotel Val de l’Our - Restaurant "De Mangerie"
Hotel Restaurant Zur alten Schmiede
Restaurant Zum Burghof

Consignes de sécurité

Pas d'instructions de sécurité spéciales. Accessible aux chiens en laisse.

Équipement

Chaussures de randonnée recommandées.

Informations et liens supplémentaires

Agence du Tourisme de l’Est de la Belgique

Hauptstraße 54

4780 St.Vith

Tél. +32 80 22 76 64

www.ostbelgien.eu

info@ostbelgien.eu

Point de départ

Schönberg. Coordonnées GPS 50.289367,6.263280 (419 m)
Coordonnées:
Géographique
50.289263 N 6.264935 E
UTM
32U 305177 5574371

Point d'arrivée

Burg-Reuland. Coordonnées GPS 50.1957776, 6.135993

Itinéraire

SCHÖNBERG - Schönberg est un des villages les plus anciens de la moyenne Vallée de l’Our. Comme la toponymie l’indique, un fier château se dressait à l’emplacement où les Carolingiens érigèrent une « villa ».  Réseau étendu de promenades locales, balisées.

Le parcours s’engage dans la première rue à droite (N695 vers Bleialf), laisse la route vers Amelscheid à droite et juste après, s’engage à droite dans la Dorfberg qui, comme son nom l’indique, est une sévère grimpée. A la bifurcation après le cimetière, obliquer légèrement à gauche et, moins de 200 m plus loin, tourner à droite dans un sentier herbeux.

Celui-ci s’abaisse dans un tronçon boisé, rejoint un ru franchi sur une passerelle à gauche. Le chemin reprend de la hauteur, traverse une prairie entre les clôtures et devient asphalté peu avant de rejoindre une route, à un croisement flanqué d’un calvaire.

1,6 km  AMELSCHEID

L’itinéraire se dirige à gauche et traverse le village. Après la maison N° 23, il abandonne la rue principale pour obliquer à droite sur un chemin goudronné qui s’élève doucement. Passé la crête, à la bifurcation, le randonneur choisit la droite et atteint un carrefour. Il y quitte l’asphalte et sans modifier son orientation, poursuit sur un chemin empierré qui entre dans le bois Klein Bolscheid. Il coupe un carrefour où se dresse une antenne de télécommunication et reste fidèle à la piste principale.

Au croisement suivant, flanqué d’un panneau didactique et d’une croix de pierre, il oblique légèrement à gauche sur un chemin plus large et quitte progressivement le couvert pour découvrir un vaste paysage campagnard. Ayant retrouvé l’asphalte, il dévale en serpentant et débouche sur une route qu’il emprunte à gauche vers le hameau d’Alfersteg.

4,9 km ALFERSTEG

Le GR vire à droite au carrefour, franchit le pont sur l'Our (amusante petite statue d’un ours) et s’engage à droite en direction de Schlierbach. Dans le premier virage, il tourne à gauche dans la rue (annoncée sans issue) qui grimpe entre des prairies, puis en lisière. Cette rude montée s’adoucit dans le bois.

Le randonneur néglige 2 chemins à droite et à la croisée des chemins au sommet, il suit la piste forestière à gauche, qui, presque en bas de la descente, vient s’embrancher sur une route l’amenant à  Weppeler

 

2,5 km WEPPELER

Après deux virages, la route, bordée ça et là de chênes remarquables, se rapproche de la rivière. Juste avant une courbe à droite, quitter l’asphalte pour monter à droite dans le bois et emprunter le chemin qui reste parallèle à la route. Reprendre celle-ci peu avant qu’elle ne débouche sur la route N.646 (Sankt Vith-Prüm).

 

2,5 km STEINEBRÜCK

Le plus petit hameau situé sur l’Our, à l’ombre de l’imposant viaduc de l’autoroute E42 Verviers-Trier (Trèves). Après un « Gauche-droite » pour traverser la grand-route, s’engager sur un large chemin horizontal établi sur une ancienne ligne de chemin de fer. Il passe sous l’impressionnant viaduc de l’autoroute A27 (longueur : 720 m – hauteur : 80 m) et s’étire longuement, imitant le trajet de l’Our. Dans l’épingle à cheveux d’une petite route, la descendre à gauche puis franchir le pont sur le ruisseau de Braunlauf, près du confluent avec l’Our.

Poursuivre ensuite l’agréable cheminement non loin de la rivière, entre prairies et bois jusqu’à l’approche des vestiges d'un viaduc ferroviaire. Traverser l’Our, pénétrer en Allemagne et atteindre le village d’Hemmeres.

 

2,8 km HEMMERES (Allemagne) 

Au-delà de la chapelle et d’une jolie maison millésimée 1792, à l’arrêt d’un autobus aux services rarissimes, le randonneur tourne à droite sur l'assiette de l’ancienne voie de chemin de fer. Sitôt l’Our franchie sur une passerelle, il quitte le site déferré en rebroussant chemin à droite, puis en tournant de nouveau à droite sous le pont. Il longe alors le talus de l’ancienne ligne ferroviaire.

Au premier carrefour, il poursuit en face le long d’un mur et au croisement suivant, un quart de tour à droite le ramène en vue de l’ancienne ligne 47, embroussaillée, qu’il longe de nouveau par la gauche.              

1,9 km AUEL

Ce chemin de campagne musarde à peu de distance de l’ancien trac ferroviaire, qu’il finit de rejoindre à hauteur d’un banc devant un bois. Le GR s’y prolonge vers la gauche. Devant, pointe le clocher blanc de l’église haut perchée de Weweler.Il passe devant l’ancienne gare de Reuland (panneau explicatif, historique de la voie ferrée) puis entre un dépôt de bus et une carrière, traverse la route et, derrière des rails de sécurité, retrouve à gauche la ligne 47. Il rejoint bientôt la route N693 qu’il traverse par un rapide gauche-droite et emprunte une sente herbue qui monte rudement la colline vers le village de Weweler.

3 km WEWELER

Prendre à droite, la rue principale et 100 m plus loin, tourner encore à droite sur une petite route jalonnée stations d’un chemin de croix et que le randonneur descend jusqu’au RAVeL, où le GR 5 rejoint le GR 56.

Ensemble, les 2 GR pénètrent très joliment dans Burg-Reuland, sous le porche d’une maison ancienne et virent à droite sur la rue principale.

1,2 km BURG-REULAND

Parmi les ruines du château fort des Ardennes ceux de Reuland sont certainement les plus belles et les plus grandes.

Les visiteurs sont émerveillés par l'immensité des ruines et leur implantation dans un site merveilleux. Les ruines encore existantes représentent qu'une partie du château de jadis. L'enceinte murale extérieure, qui enveloppait tout le château et se prolongeait jusque dans la vallée de l'Ulf, a disparue. A l'intérieur des ruines se trouvait la demeure des seigneurs. A l'emplacement actuel des ruines se trouvait déjà une fortification romaine. Les francs ont transformé cette fortification en château royal. Les rois d'autrefois n'habitaient pas dans des résidences fixes, mais voyageaient entre leurs différents demeures et châteaux. Charlemagne aussi a résidé momentanément dans le château à Reuland. Un comte habitait et gérait le château. Après la mort de Charlemagne le château et ses alentours devenaient propriété des comtes. lls étaient les seigneurs de toute la comtrée, ils n'avaient des comptes à rendre qu'à l'empereur.

Le village porte le nom des seigneurs de Ruland, qui ont construit au 10ème siècle cette forteresse dominant la vallée de l’Ulf. Depuis la Révolution Française, le château a été utilisé comme carrière de pierre. C’est en 1900 seulement que l’État prussien a acheté le domaine et a commencé à le restaurer. La dernière restauration date de 1988-1992. Dans la belle salle d’accueil des visiteurs est présentée l’histoire de la forteresse.

Du haut du donjon, très jolie vue sur les maisons aux toits d’ardoise et sur le clocher à bulbe de l’église. L’existence de l’église Saint Stéphane est mentionnée pour la première fois en 1213. Elle contient un remarquable sarcophage en schiste noir de Balthazar de Pallant, un des seigneurs du château, et de sa dame Elisabeth (17e siècle). L’église est lassée.

Fin de l’étape à Burg-Reuland.

En transports en commun

En train: www.belgianrail.be

En bus:  www.infotec.be

 

Par la route

Utilisez le planificateur.

Se garer

Schönberg, Ortsmitte an der Kirche

Y aller en train, en voiture ou en vélo

Activités similaires dans les environs

  • Die Amel - Flusslauf
    Gr 56 – Etape Amel / Losheimergraben
  • Rodter Wald
    Gr 56 – Etape St.Vith / Ligneuville
  • GR 56 - Etape Bütgenbach / Buchholz - Losheimergraben
  • Gr 56 – Etape Losheimergraben / Schönberg
 Ces suggestions ont été créées automatiquement
Difficulté
moyen
Distance
20,4 km
Durée
5:32 h.
Dénivelé positif
287 m
Dénivelé négatif
344 m
Itinéraires à étapes Parcours (départ et arrivée à des points différents)

Statistiques

: Hr.
 km
 m
 m
Point le plus haut
 m
Point le plus bas
 m
Afficher le profil d'altitude Masquer le profil altimétrique
Décalez les flèches pour modifier la section à visualiser

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement les informations sur :

Des idées de séjour dans les Cantons de l’Est

Des offres voyages à pied et à vélo

L’agenda des événements de la région