Aller au contenu

Pont ferroviaire « Hammerbrücke » et la vallée de la Gueule

Description

Le pont ferroviaire « Hammerbrücke » enjambe la Gueule. Le cours d’eau prend sa source à la frontière belgo-allemande près d’Eynatten-Lichtenbusch, et se jette dans la Meuse près de Meerssen aux Pays-Bas. L’imposant ouvrage tire son nom du lieu-dit « Hammer ». A l’origine, le viaduc composé de 17 arcs de deux étages maçonnés, mesurait 220 mètres de long et 40 mètres de haut. Le pont fut construit entre 1841 et '43 avec plus de 8 millions de briques. Il reliait la ligne de chemin de fer Aix-la-Chapelle-Cologne-Liège. Cette jonction fut la première ligne ferroviaire transfrontalière d’Europe. Le 10 mai 1940, des soldats frontaliers belges firent exploser le pont afin de freiner la progression des troupes allemandes. Huit soldats belges y laissèrent la vie. Le chemin de fer allemand, la Reichsbahn, remit le pont en état. Il fut à nouveau détruit au cours de la Deuxième guerre mondiale. Cette fois-ci, ce furent les troupes allemandes qui voulaient empêcher la progression des soldats alliés. Après la guerre, le Hammerbrücke fut reconstruit sur les anciennes fondations en pierre sous forme d’un pont en acier. Les travaux s’étalèrent de 1945 à 1948. La construction d’un nouveau pont en 1998 permet le passage du train à grande vitesse THALYS, qui file à 160 km/h, depuis l’Allemagne, par la Belgique vers la France ou l‘Angleterre.

Galerie

Coordonnées

Pont ferroviaire « Hammerbrücke » et la vallée de la Gueule
4730 Raeren