Lanzerath - « Mémoriaux de la Bataille des Ardennes »

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, Lanzerath fut le théâtre d’un chapitre important de la Bataille des Ardennes. Deux monuments commémorent ces événements.

Description

A l´aube du 16 décembre 1944, les 18 soldats US du 394ème Rgt d´infanterie. un peloton de renseignement et reconnaissance, se trouvaient dans leurs trous de fusiliers couverts de rondins. Ils sont les yeux et oreilles du régiment.

A 0530 heures ils furent réveillés par un feu d´artillerie nourri. La bataille des Ardennes a commencé. Plusieurs heures
durant, ils vont bloquer un bataillon de parachutistes allemands du 9ème Rgt de la 3ème Divison.
Leurs munitions viennent à manquer. Ils sont fait prisonniers et emmenés à Lanzerath. Vers 23 heures un officier allemand pénètre dans le petit café où se trouvaient le lieutenant L. Bouck et ses hommes.

C´est le Colonel SS Jochen Peiper qui veut connaître la raison pour laquelle il avait perdu toute une journée...Il ne sait
pas que le jeune Lt US et 15 de ses hommes avaient repoussé l´attaque allemande.

Le lendemain, les prisonniers ont dû marcher jusqu’à Stadtkyll. De là, ils ont été transportés en train jusqu’au camp de prisonniers à Hammelburg. Le Colonel Peiper n‘apprendra la vérité que bien plus tard.
Les éclaireurs seront par la suite décorés dans leur patrie pour leur bravoure.

Galerie

Coordonnées

Lanzerath - « Mémoriaux de la Bataille des Ardennes »
4760 Büllingen