Collaboration transrégionale et transfrontalière

La promotion touristique transrégionale et transfrontalière est un défi pour les acteurs du tourisme. Elle exige un professionnalisme accru et une adaptation permanente de son offre face aux changements continuels de la clientèle du 21e siècle.

Projets partenaires

A l’heure de la mondialisation à tous les niveaux et certainement en matière de tourisme - le monde n’est-il pas devenu un village pour plus de 900 millions de voyageurs annuellement – la mise en commun d’atouts, dotés individuellement d’un facteur d’attractions limité, peut s’avérer indispensable pour ouvrir son offre touristique à une marché élargi.

Les atouts des un et des autres doivent devenir des phares avec une attractivité forte et représentative afin de placer la région touristique dans son ensemble sur le marché international.

Unir les forces s’avère pouvoir être bénéfique pour tous les partenaires; échanger ses clients et en trouver de nouveaux par une promotion commune sont le maître-mot d’une collaboration transrégionale et transfrontalière.  Il parait évident, que l’avantage majeur réside dans le fait de pouvoir bénéficier les uns et les autres, du rôle de locomotive que le partenaire joue par rapport à tel ou tel marché.

Au niveau budgétaire, des économies en matière de dépenses de promotion ne sont pas négligeables surtout lorsque celles-ci peuvent être pris en charge pour 50% par les fonds d’intervention de l’Union Européenne ; l’avantage d’une coopération transfrontalière saute aux yeux. En termes de marketing, cela revient à dire qu’il faut réunir les produits analogues en une seule offre pour autant que celle-ci soit perçue telle quelle par la clientèle ciblée.

 


Interreg - RANDO-M

Les sentiers cyclables et de randonnées de la région transfrontalière belgo-allemande Ardenne-Eifel vont être reliés pour former un réseau homogène. C’est dans ce but que L’Agence du Tourisme de l’Est de la Belgique (ATEB), l‘Eifel Tourismus (ET) de Prum et la Fédération du Tourisme de la Province de Liège (FTPL) se mobilisent dans un projet Interreg appelé « RANDO-M », dans le cadre de l’Euregio-Meuse-Rhin : L’Ardenne-Eifel devient une zone de découverte globale de randonnée et de cyclisme.

La collaboration entre ces partenaires a sa raison d’être par le fait que les trois organisations sont membres fondateurs du groupement européen d’intérêt économique (GEIE) Marketing Ardenne Eifel (MAE), dont l’objectif depuis 2003 est de développer la région Ardenne-Eifel en TOP Destination transfrontalière pour le vélo et la randonnée.

Sentier-phare de promenade en Belgique

Etant donné que l’Eifelsteig a déjà été primé plusieurs fois et que c’est un sentier de promenades très fréquenté, Sandra De Taeye et les partenaires souhaitent créer une connexion qui permette au randonneur d’aller d’une part vers le Luxembourg et d’autre part vers le sentier Escapardenne dans le sud de la Belgique.

Le sentier-phare de promenade est sensé devenir le pendant du sentier cyclable de la Vennbahn. Son inauguration est prévue pour l’été 2021. De nombreuses choses doivent être réglées dans l’entretemps : la préparation, l’aménagement, le balisage, des partenariats avec des entreprises et des conditions générales communes.

Routes cyclables riches en émotions et histoires

Le sentier cyclable de la Vennbahn, bien connu par-delà les frontières, est d’ores-et-déjà une passerelle vers le réseau cyclable de la région Ardenne-Eifel. Son succès s’est encore étendu par l‘expansion du sentier RAVeL vers Butgenbach, Bullange et jusqu’à Jünkerath où il rejoint le sentier cyclable « Kyll-Radweg ». Ce sont ainsi près de 200 km de sentiers de qualité pour les cyclistes, et qui relient les villes d’Aix-la-Chapelle et Trèves. Un tour de 4 à 5 jours peut très bien se programmer, pour aller du nord au sud et générer ainsi une augmentation du nombre de nuitées d’étapes dans des établissements reconnus pour l’accueil de cyclistes.

https://www.interregemr.eu/projets/random-1-fr

Les investitions Interreg

Le programme Interreg V-A Euregio Meuse-Rhin (EMR) investit près de 100 millions d’euros dans le développement de cette région Interreg jusqu’à 2020. La région s’étend de Louvain à l’ouest jusqu’aux frontières de Cologne à l’est et d’Eindhoven jusqu’aux frontières du Luxembourg. Plus de 5,5 millions de personnes vivent dans cette région transfrontalière qui réunit le meilleur de trois pays dans une société européenne de cohésion. Avec ces fonds européens octroyés aux projets Interreg des partenaires régionaux, l’UE investit directement dans le développement économique, l’innovation, le développement territorial ainsi que dans l’inclusion sociale et l’enseignement dans cette région.


 

Interreg V - Marketing touristique numérique pour la Grande Région 

Après des travaux préparatoires en 2016, l’ATEB a démarré en 2017 en tant que région partenaire dans le projet Interreg « Marketing touristique digital pour la Grande Région ». Ce projet vise à poursuivre davantage l'approche marketing touristique développée dans le projet précédent. Des organisations de marketing touristique de la Grande Région ont uni leurs forces pour participer activement au changement numérique du secteur.
 
L'accent est mis sur le riche patrimoine naturel et culturel de la Grande Région, qui doit être rendu visible par le numérique. La pièce maîtresse est une stratégie de contenu commun, développée à partir de résultats d’études de marché en ligne et de l'analyse de groupes d'utilisateurs du numérique. Au départ d’un stratégie de contenu commun, une base de données est développée, dont l'information est disponible pour tout à chacun, adaptée aux intérêts individuels de l’utilisateur. Les produits phares touristiques sont mis en scène grâce à une technologie de visualisation et de communication innovante.


Les objectifs du projet:

  • élaborer en commun un marketing touristique stratégique sur une base numérique pour la Grande Région
  • développer des mesures de communication innovantes et des services numériques ajustés aux besoins des groupes d’utilisateurs respectifs
  • préparer les opérateurs dans la Région à un tourisme futur viable à l’aide de mesures d’information et de qualification
  • inciter les habitants et les visiteurs à découvrir ou mieux connaître la Grande Région, qu’elle soit leur terre natale ou une destination touristique
  • promouvoir les visites entre voisins dans la Grande Région
  • exploiter et rendre plus visibles les richesses naturelles et culturelles de la Région

 

Investitions Interreg

Le projet ‘Marketing digital pour la Grande Région" bénéficie du soutien du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du programme INTERREG V-A Grande Région pour un montant de 4 851 177,87 €.


Participants au projet

Premier bénéficiaire :

  • Tourismus Zentrale Saarland GmbH

Opérateurs:

  • Luxembourg for Tourism
  • Comité Régional du Tourisme de Lorraine
  • Moselle Attractivité
  • Fédération touristique du Luxembourg Belge
  • Fédération touristique de la Province de Liège
  • Tourismusagentur Ostbelgien
  • Rheinland-Pfalz Tourismus GmbH
  • Commissariat Général au Tourisme

Partenaires méthodologiques:

  • Meurthe-et-Moselle Tourisme
  • Meuse Tourisme

Plus d'infos: http://www.tourismus-grossregion.eu/fr


Leader sud tourisme - Points-noeuds et module de gestion

La firme SVK Kaulen a réalisé le cadastre de balisage pour la partie méridionale du réseau des points-nœuds de la randonnée. Toutes les consignes des communes et administrations des Eaux et Forêts ont été respectées et le cadastre est désormais disponible.  Le nouveau module de gestion du planificateur d’itinéraires « Go Ostbelgien » a été mis en ligne et a subi une phase de test de 3 mois.

Il est maintenant possible de localiser les informations du réseau à l’aide d’un polygone, d’une ligne ou d’un point dans le module. Les informations sont liées à un calendrier, ce qui permet de les afficher durant une période déterminée. Le planificateur d’itinéraires a été pourvu d’un module de saisie des données.

 

Celui-ci détermine le comportement des randonneurs, à savoir quand une randonnée a été effectuée, où et laquelle. Ces statistiques sont illustrées de manière apparente dans une carte thermique (= heatmap). Dans le cadre du projet, le réaménagement et le remaniement des panneaux d’information à l’entrée des forêts ont été réalisés en collaboration avec l’Administration des Eaux et Forêts.

 


 

Leader nord - définition du profil touristique

des communes du nord

Dans le cadre du projet « Définition du profil touristique des communes du nord des Cantons de l’Est », l’Agence du Tourisme de l’Est de la Belgique a été mandatée en tant que chargée de projet pour l’élaboration d’un profil touristique homogène. Le projet est directement lié à la charte de développement touristique Ostbelgien 2025 et comprend deux phases :

  • Conception d'un monde d'expérience pour les communes situées du nord (en tant que partie intégrante des Cantons de l’Est)
  • Mise en scène du paysage à l’égard du concept développé.

La mise en scène du paysage se fait en étroite collaboration avec des créateurs locaux originaires des Cantons de l’Est. La création d'un réseau de « O-ases » joue un rôle majeur dans la valorisation des différentes facettes du paysage et est conforme à la marque de destination Ostbelgien et à son nouveau slogan publicitaire.  

 

Leader nord - définition du profil touristique des communes du nordCe nouveau slogan global « Bienvenue dans le surprenant jardin de l'Europe » sert de référence pour la promotion de la destination, conformément à la marque. C’est le résultat d’un travail de recherche de l’auteur et dramaturge Christian Mikunda, qui durant 5 jours, a cherché un scénario touristique commun pour toute la région. Ses résultats ont été présentés de façon évidente en octobre lors d'un workshop d'une journée et forment maintenant l'épine dorsale de la communication externe de l'ATEB.

 

Sur le plan opérationnel, un groupe de travail composé des échevins du tourisme communaux et d’un représentant de l'Agence de développement local a été créé afin d’élaborer le projet en étroite concertation. Pendant toute la durée du projet, le groupe de travail se réunit régulièrement. Ainsi, toutes les parties prenantes restent informées de l’évolution du projet.