Découvrir les Cantons de l‘Est​

L’ancrage géographique des Cantons de l’Est, en plein cœur de l’Eurégio, a durablement forgé le caractère de cette région. Trois Frontières se rejoignent au nord : la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne. La Wallonie francophone s’invite à l’ouest alors que la frontière luxembourgeoise s’étend au sud. Et à l’est, il y a l’Allemagne avec la Rhénanie Westphalie du Nord et la Rhénanie Palatinat. La situation géographique et les influences frontalières ont contribué au façonnement d’une identité tout à fait particulière, teintée de placidité à la belge et de fiabilité germanique, le tout arrosé d’une bonne rasade d’art de vivre. 

Vidéo

Nature & paysages – poésie des formes et des couleurs           

Situés au carrefour entre l’Eifel et l’Ardenne, au cœur de la Réserve naturelle des Hautes Fagnes et à deux pas de l’Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg, les Cantons de l’Est sont riches d’une pluralité de cultures et de paysages.

La Réserve naturelle des Hautes Fagnes est tout simplement une réserve de nature pure. Il s’agit d’une des dernières tourbières d’Europe, au cœur de laquelle de nombreux cours d’eau prennent leurs sources et s’écoulent librement vers les vallées voisines. Chemins et sentiers de randonnées emmènent les promeneurs, au gré de sentes herbeuses ou de caillebotis, vers des étendues immenses où la vue est dégagée sur des kilomètres à la ronde. Le point culminant de Belgique se trouve au cœur du Parc naturel, à 694 mètres au-dessus du niveau de la mer ; C’est le Signal de Botrange et il domine fièrement le Haut Plateau.       

Plus dans le nord, dans la région d’Eupen et dans la vallée de la Gueule, les paysages sont plus légèrement vallonnés ; des prairies apparaissent à perte de vue, naturellement entrecoupées par des haies vives ; de nombreuses fermes et des châteaux parsèment le paysage. L’Hertogenwald ou la « forêt du Duc » “ et le barrage de la Vesdre sont aux portes du Plateau des Hautes Fagnes.  

Vers le sud des Cantons de l‘Est, la nature est encore toute autre, c’est l’Ardenne. Elle est nettement plus boisée, mais toujours caractérisée par l’omniprésence de l’eau. Rivières, ruisseaux, Warche, Amblève, lacs de Robertville et de Butgenbach forment  de jolies vallées encaissées. La truite est même reine de l’Amblève ! La vallée de l’Our, dite romantique tant son cours est doux et sinueux, relie des villages pittoresques, passe par Burg-Reuland et son ancien château et file à travers Ouren jusqu’à la frontière allemande. Depuis les crêtes des contreforts de la vallée de la rivière, les panoramas  sont vraiment époustouflants et le regard peut aisément se porter jusqu’en Allemagne et au Luxembourg. 

Randonnée – mille et une pauses bien-être et jolis coins

La nature des Cantons de l’Est est aussi diverse qu’unique, aussi pure que sauvage. C’est pour cela justement que tant de randonneurs apprécient la région. Tout qui a besoin d’« arrêter le temps » pour quelques jours ou quelques heures seulement y trouve son quota d’aventure, d’air pur et d’action. Sentiers itinérants de Grandes Randonnées ou promenades d’une journée, ici tout est à portée de main.

Au choix, de multiples possibilités de s’octroyer une pause « nature » : des promenades en boucles, comme par exemple « Les plus belles promenades au bord de l’eau ou sur les crêtes », des sentiers didactiques familiaux, des tours gastronomiques, des balades guidées en groupes ou en individuels ou encore des randonnées de plusieurs jours « sans bagages »… Il y en a pour tous les types de randonneurs et promeneurs.

Cyclisme – vélo doux et itinéraires sportifs 

Les atouts touristiques et naturels de la région se découvrent aussi parfaitement en pédalant. Les sentiers RAVeL, dont celui de la Vennbahn, sont particulièrement bien adaptés à la découverte de la région à vélo. La Vennbahn permet un parcours de 125 km sur un sentier aménagé sur l’ancienne ligne de chemin de fer reliant Aix-la-Chapelle au Luxembourg, en passant par les Hautes Fagnes et l’Eifel belge. Les dénivelés sont quasi inexistants et la sécurité maximale puisqu’il n’y circule aucun véhicule motorisé. Les cyclistes amateurs et cyclotouristes équipés d’e-bike l’adorent !

Le réseau de points-nœuds « VéloTour » (850 km) offre en outre de multiples possibilités d’itinéraires longs ou courts, faciles ou difficiles, partout dans la région de vacances des Cantons de l’Est. Le planificateur online est un outil ultra-facile pour construire soi-même son circuit.

Les vététistes de leurs côté choisiront des tours plus-ou-moins techniques selon leur niveau, en forêt ou dans les vallées ; le réseau offre 680 km d’itinéraires balisés, c’est un des plus grands et des plus beaux de Belgique. 

Sports d’hiver – Plaisirs de glisse pour tous

L’hiver dans les Cantons de l’Est est une saison pendant laquelle de nombreuses activités sportives et de loisirs s’offrent à tous ceux qui ont envie de bouger ou de se détendre.

Les centres de sports d’hiver y sont légion, et dans de multiples disciplines : ski de fond avec un réseau de pistes de toutes longueurs et de tous niveaux, ski alpin, luge, motoneige et promenades en raquettes de neige. Toutes ces opportunités de ski et de glisse font de la région une des destinations belges préférées des touristes en hiver ! 

Culture & lieux d‘excursions – plein feu sur l’histoire, la mémoire et les découvertes

La nature n’est pas l’unique pôle d’attraction des Cantons de l’Est ! Il y a en effet également de nombreux lieux et sites à visiter, des monuments commémoratifs et des activités de loisirs en tous genres.

Les châteaux de Burg-Reuland, Raeren et de Reinhardstein font partie du patrimoine historique de la région.
 A Eupen, la capitale administrative de la région germanophone, l’architecture baroque et les maisons bourgeoises rappellent exactement le passé de cette ancienne ville de drapiers. L’été à Malmedy se décline sous le signe des fleurs dont la ville est parée pour le plaisir des habitants et des touristes, lesquels font tous étape sur la place où terrasses et cafés sont bien souvent les premiers signes ressentis de l’hospitalité de la région. La ville de St Vith est devenue ces dernières années une cité connue pour son centre culturel et de conférence ultramoderne. C’est en outre un lieu d’étape idéal pour les cyclotouristes en route sur le sentier RAVeL de la Vennbahn.

La diversité des loisirs, la variété des événements culturels et la richesse du patrimoine des Cantons de l’Est sont clairement des atouts et expliquent aisément l’attrait de cette région si particulière de Belgique, au passé chamboulé par l’histoire, mais qui en a fait sa richesse.

Gastronomie – les bons produits du terroir régional

Les gourmets et les gourmands apprécient les Cantons de l’Est, ça, c’est un fait ! Ils y trouvent en effet de nombreux restaurants et brasseries qui proposent des menus, gastronomiques ou pas, mais toujours soignés et composés de spécialités régionales. Les plats du terroir sont préparés à base de produits régionaux, typiques d’une région qui respecte la nature.

Les recettes s’adaptent aux saisons, gibier et champignons en automne, asperges au jambon d’Ardenne au printemps, fruits des bois, truites et autres bons produits de l’Eifel en été… Les touristes et voyageurs en excursion ou en séjour  dans les Cantons de l’Est dégustent des mets de première classe, assortis à de bons vins ou à des bières régionales selon leurs goûts.

Et si l’on croit que tous est typique et pittoresque dans les Cantons de l’Est, c’est sans compter sur les créations gastronomiques des chefs talentueux des restaurants… étoilés... ou pas !  

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement les informations sur :

Des idées de séjour dans les Cantons de l’Est

Des offres voyages à pied et à vélo

L’agenda des événements de la région